Disques d'Arnaud Dumond avec/par d'autres guitaristes


Emilio PUJOL - Oeuvres complètes pour guitare

enregistrement : 1999
sortie : 2000 en 3 CD
participants : près de 70 guitaristes anciens élèves d'Alberto PONCE jouant l'intégrale des oeuvres pour guitare d'Emilio PUJOL. A.Dumond commence la série en piste 1 par Le Bourdon.


Taïgo - Duo Cordes et Âmes - violon et guitare

participants : Sara Chenal - Olivier Pelmoine
sortie : 2007
Le duo Sara Chenal et Olivier Pelmoine interprète ‘Pas de deux’ d’Arnaud Dumond. La première version de « Pas de deux » fut créée au Festival « Traverse » de Chambéry par Josiane Braschet et Frédéric Vérité. Une seconde version a vu le jour quelques années plus tard, dédiée cette fois-ci au duo Sara Chenal et Olivier Pelmoine, qui en assura la création discographique (disques Skarbo). Elle comporte quelques corrections vis à vis des versions précédentes.

L’œuvre se présente en trois parties :
Solo du violon 2’ env. - Solo de la guitare 2’ env. - Duo 8’ env.

‘Pas de deux’ ou le couple impossible ?
Pour preuve : le violon commence seul, et puis la guitare, seule aussi. Le 3è mouvement, le plus long, voit la réunion des deux : mais pour se provoquer, s'imiter, se défier. De fameux compositeurs y sont conviés pour aider à séduire. Mais un chant se lève enfin, de loin, se déroule comme une spirale, lentement, un chant qui finit aspiré vers le haut, comme le ruisseau devient rivière, lumière.
Alors, enfin deux ? Presque. Car le ‘pas de deux’ devient un ‘Pas de deux’, au sens du pas de danse. Le duo, de deux, se fait un. Non pas deux en un mais deux et un. Font trois. D’où le nombre de mouvements.
C’est ainsi que, pour finir, la guitare prend l'archet, et le violon joue avec ses doigts: les différences se prètent : violon, guitare, féminin, masculin, tout est dans tout, et réciproquement...
Un couple alors ? Mieux, un duo.


Invitation au voyage... - Fabrice Holvoet


Duo Astor - Gaëlle Chiche - Francisco S. Bernier


Canto - Michael Kujawa


Equinox - Michael Partington


Guitare du XXIème siècle - Eric Pénicaud


Hommage à Marcel Dadi